Comment je suis partie à Barcelone pour moins de 100€ à la dernière minute

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Hola a todos !

Comme vous avez certainement dû le remarquer, je n’ai pas publié de post depuis quelques temps sur mon blog mais les (vrais de vrais) followers de La Vida de Marine savent pourquoi : j’étais à Barcelone ce week-end !

Ce week end fut super express car je suis partie Samedi midi de Madrid pour Barcelone, après avoir passé les jours précédents à faire mes recherches de logement et de trajet… pour finalement tout réserver la veille pour le lendemain (c’est le mieux non ?) ! Afin que vous voyiez qu’il est possible d’organiser un voyage depuis Madrid en un rien de temps et pour un petit budget , j’ai décidé de tout vous raconter de l’organisation et des activités de ce voyage à Barcelone. Je vous donne bien entendu les adresses que j’ai visitées pendant ce voyage express pour que vous aussi vous puissiez profiter des joies que Barcelone a à offrir !

Les réservations à la dernière minute pour partir à Barcelone

Il y a quelques temps, j’ai reçu un message de la part du petit ami d’une de mes anciennes collègues de stage. Voulant faire la surprise à son amoureuse il m’a conviée à Barcelone pour passer la soirée avec eux et découvrir la ville (vous verrez… découvrir est un bien grand mot pour parler de ce week-end express à Barcelone !).  Pour m’accompagner, j’ai contacté une amie et lui ai proposé de se joindre à moi pour cette aventure improvisée de dernière minute, sa réponse positive reçue, nous nous sommes retrouvées pour s’occuper des détails techniques nécessaires.

Bien sûr avant de partir il fallait organiser, nous n’allions tout de même pas partir à Barcelone à l’improviste sans savoir où dormir ! Et pour y aller comment faire sans voiture et sans budget pour se payer un avion ou un train de dernière minute… Barcelone est une ville très touristique et souvent envahie de français lorsque ce sont les vacances en France (et devinez quoi ? Bingo, c’était bel et bien les vacances en France… ) donc croyez-moi nous n’étions pas les seules à chercher (petit défi supplémentaire pour trouver des offres abordables à la dernière minute) !

Les réservations difficiles sur Airbnb

Pour le logement nous avons opté pour le site collaboratif que vous connaissez certainement déjà tous : Airbnb

Grandes habituées de Airbnb pour les voyages, notre première idée a été de chercher un logement entier afin d’avoir notre tranquillité et surtout de ne pas déranger les propriétaires avec nos horaires de djeuns (comprenez : rentrer à 5-6h du matin d’une fraicheur absolue).

À cause de la plus-que-médiocre anticipation de ce voyage, sur la totalité des logements proposés à Barcelone, seulement 1% était disponible pour nos dates et dans notre budget limité à 30€/max par personne pour la nuit … L’organisation du logement commençait bien.

Nous avons effectué une première demande de réservation pour un logement entier avec terrasse. Malheureusement 24 heures plus tard, le propriétaire n’avait toujours pas répondu à ma demande et celle-ci était donc annulée (la poisse continuait…). Forcément, les gens ne nous avaient pas attendues et de moins en moins de logements étaient disponibles. Il ne restait plus que quelques alternatives dans notre budget plus que limité. Nous avons alors décidé de garder dans nos alternatives uniquement les logements pour lesquels nous pouvions faire une réservation instantanée, et donc ne plus prendre de temps (temps que n’avions plus comme vous l’aurez compris). Un logement entier s’est alors présenté à nous, et nous l’avons directement réservé. A 85€ la nuit pour 4 chambres, deux salles de bain et un espace cinéma (oklm), c’était bien entendu trop beau pour être vrai et son propriétaire a annulé la réservation en disant s’être trompé de prix…

Finalement désespérées, nous nous sommes rabattues sur la dernière option, celle que nous voulions éviter : la chambre chez l’habitant. Là encore peu de choix étaient encore disponibles mais en fouillant bien nous avons trouvé et effectué une réservation instantanée chez une jeune espagnole pour 40€ la nuit !

BINGO, 1ère étape faite, nous avions un toit (et nous nous en sommes presque bien sorties !) Restait encore à déterminer comment nous allions nous rendre à Barcelone…

La réservation express du trajet sur Blablacar

Le stress du logement réglé il nous fallait maintenant trouver comment partir à Barcelone (à 600km de Madrid c’est pas la porte à coté…).

Première idée pour ne pas perdre de temps de trajet : l’avion et le train. L’avion était proposé à 393€ l’aller-retour et le train à 170€… Autant vous dire qu’on a pas réfléchi bien longtemps avant de nous connecter sur Blablacar ! Par chance Madrid et Barcelone sont deux grandes villes donc de nombreux trajets sont proposés tout au long de la journée et souvent tous les jours entre ces deux destinations. Au bout de 10 minutes de recherches et 2 messages envoyés nous avions notre aller et retour pour 70€/personne (en cherchant bien vous pouvez trouver pour encore moins !).

Le voyage est assez long (comptez bien 6h30 minimum…) mais c’est l’assurance d’un moment dépaysant avec des espagnols de tous les horizons. Si vous êtes un peu curieux n’hésitez pas à vous intéresser, vous en découvrirez beaucoup et cela détendra l’atmosphère ! Nous avons par exemple passé l’aller en compagnie de deux vénézuéliens, l’un d’eux avait travaillé pendant 9 ans à Paris avant de décider de partir s’installer à Barcelone, l’autre venait d’arriver en Espagne. Quant au retour, je l’ai fait en compagnie d’un prothésiste dentaire originaire des Canaris (je vous explique même pas l’accent… compliqué !), d’une vénézuélienne partie à Barcelone acheter sa robe de mariée, et d’un madrilène rentrant d’une visite à sa chérie à Barcelone.

Malgré les frayeurs et le stress d’avoir effectué nos réservations la veille pour le lendemain, nous nous en sommes superbement sorties puisque au total, l’aller-retour à Barcelone plus le logement nous ont couté 90€/personne !

La Vida de Marine à Barcelone

Notre séjour express à Barcelone

Après plus de 6 heures d’autoroute, nous sommes ENFIN arrivées à notre Airbnb (la gentillesse du conducteur Blablacar a bien aidé, il nous a en effet déposées devant la porte !). La propriétaire nous attendait pour nous donner les clés et nous montrer notre chambre. Chambre impeccable, lumineuse et propre, nous avions bien choisi !

Notre soirée à Barcelone

La suite était un peu plus indécise. Nous devions retrouver nos amis mais nous avions du mal à communiquer avec eux sans risquer de gâcher la surprise (il était difficile à notre ami d’être sur son portable à côté de sa chérie). Suite à une bonne heure de galère à se cacher dans la ville de peur de les croiser, à se perdre un peu (Merci à Google Maps mon sens de l’orientation ultradéveloppé) nous sommes finalement arrivées au Lus de Gaz Bar dans le quartier Gracia. Il faisait déjà nuit et la surprise fut totale pour notre amie qui ne s’y attendait pas du tout ! Après des retrouvailles réjouissantes, nous avons pu siroter un Cosmopolitan et autres cocktails servis sur une petite planche avec des bonbons (retour en enfance et troc de bonbons entre copains garantis). Située dans une petite rue très tranquille, cette terrasse était parfaite pour des retrouvailles au calme et un chauffage extérieur nous réchauffait sympathiquement en plus de notre cocktail.

Nous avons ensuite dîné et commencé notre soirée chez nos amis avant de partir pour une boite de nuit. J’étais déjà venue à Barcelone mais je n’avais jamais expérimenté de discothèque catalane jusqu’à ce week-end. Nous avons suivi nos amis à l’Otto Zutz, devant lequel une foule de gens se pressait pour faire la queue, au rythme des chut ! des nombreux vigiles encadrant la file d’attente. Après de longues minutes de queue, nous avons pu entrer dans la boîte moyennant 20 euros par personne avec une consommation. A ce prix-là, une boîte de 3 étages avec 3 ambiances différentes s’offrait à nous ! J’étais toute excitée de pouvoir enfin danser ! Mais nous nous sommes vite rendus compte que nous n’allions pas pouvoir danser autant qu’à Madrid : la salle était bondée de monde et les gens ne faisaient que se pousser et se marcher dessus sur la piste principale.
there are too many people — we need a new plague!

J’ai pu me rendre compte de la sympathie des catalans (L.O.L) et profiter de quelques gros pieds sur mes Stan Smiths toutes blanches (qui ont fini noires à la fin de la soirée). Nous avons finalement élu domicile à l’étage où nous pouvions profiter de quelques centimètres carré pour danser. Finalement malgré le monde, nous avons apprécié notre soirée et bien célébré l’anniversaire de notre amie au rythme des musiques internationales et reggeaton du moment ! Mais en tant que bonne française râleuse, je dirais qu’au moins à Madrid quand tu payes 20€, tu as la place pour danser (non mais !).

Lus de Gaz Bar – Carrer Bon Pastor, 6 Bis

Otto Zutz Club – Carrer de Lincoln, 15

Notre visite express de Barcelone le lendemain

La fin de soirée se termina par un bon gros dodo aux alentours de 5h30. Nous nous étions donnés rendez-vous le lendemain au Brunch & Cake à 12h45. Après avoir sillonné les rues de Barcelone pendant une demi-heure (toujours grâce à mon sens de l’orientation au top du top), nous avons enfin trouvé le restaurant. Les assiettes sur les tables me faisaient les yeux doux, rien qu’à leur vue j’avais des cœurs dans les yeux (et la bave au coin de la bouche !). Avec ma tête de smiley, je découvrais des bagels énormes, des œufs bénédictes et des salades multicolores partout sur les tables extérieures… LE REVE ! Résultat : 1h40 d’attente. Ô rage, ô désespoir… Autant vous dire qu’on a pas eu la patience (et encore moins avant un voyage retour 3h plus tard !).

Grâce aux connaissances de notre ami vivant à Barcelone, nous nous sommes dirigés vers les Ramblas où il nous promettait un rooftop avec une vue magnifique. Eh bien Il ne nous avait pas mentis ! Situé sur Las Ramblas, l’Hôtel 1898 était l’endroit idéal pour profiter du soleil chaleureux de Barcelone en ce premier week-end de mars.

Terrasse de l'hôtel 1898

Très classe, cet hôtel dispose d’un rooftop à 360° avec une vue imprenable sur le paysage et les toits barcelonais, la Sagrada Familia, l’Hôtel W… Forcément une aussi jolie vue se paie et ma Foccacia de Jamon Iberico et Brie et mon Bloody Mary (bah oui faut savoir se faire plaisir !) m’ont coûté bien plus cher que si j’avais été à Madrid… Mais ça valait le coup ! Non seulement c’était très bon mais en plus nous étions confortablement installés au soleil sur des banquettes canapé face à l’immensité de Barcelone et la mer que l’on pouvait apercevoir au loin.

Vue du rooftop sur Barcelone

Etant un peu stressées par notre rendez-vous 1h plus tard pour le voyage retour, il ne nous restait plus beaucoup de temps mais nous avons décidé d’en profiter pour faire une balade sur les Ramblas et le long du port Vell avant de profiter de l’air marin sur un banc au soleil. Le temps aura passé à une vitesse folle durant ce voyage express à Barcelone mais nous avons quand même pu en profiter et ces quelques heures hors de Madrid nous auront permis de nous sentir en vacances !

Brunch & Cake – Carrer d’Enric Granados, 19

1898 – La Rambla, 109

Port de Barcelone

 Alors, ça vous branche de partir en week-end à la dernière minute ? Même pour un court séjour, ça vaut le coup et ça change des vacances que l’on programme longtemps à l’avance. Personnellement j’ai adoré (même si je suis rentrée bien fatiguée)! Si vous avez déjà effectué un voyage express à Barcelone, racontez-moi votre expérience en commentaire et n’hésitez pas à faire vos recommandations d’endroits à voir à Barcelone !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

You May Also Like

8 thoughts on “Comment je suis partie à Barcelone pour moins de 100€ à la dernière minute

    1. Je te le conseille vivement Camille, entre Madrid, Barcelone, les espagnols et les tapas, tu ne seras pas déçue 😉

  1. J’y avais été pour 3 fois rien moi aussi y’a pas longtemps
    Par contre y’avait tellement plus de choix en Airbnb que j’ai trouvéun hôtel à la nuit à 30 euros ahah
    Que demande le peuple ? :p
    C’était géant, mais effectivement, ville très touristique!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *