Les choses à savoir avant de visiter Madrid pour la première fois

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Hola a todos !

Cela fait quelques temps que je réfléchis aux choses qui m’ont surprise la première fois que j’ai découvert Madrid. J’aurais aimé être au courant de certaines choses avant mon arrivée pour éviter les surprises et autres moments de gêne… Du coup je me suis dit que cela pourrait vous être utile de savoir ces petites choses avant de découvrir Madrid pour la première fois. Que vous emménagiez bientôt à Madrid ou que vous souhaitiez visiter Madrid quelques jours, cet article est fait pour vous. J’espère qu’il vous permettra de visiter la capitale espagnole sans trop de mauvaises surprises !

Les choses à savoir quand vous voulez manger à Madrid

  • Dans un menu, l’entrée est généralement plus fournie que le plat principal. Il n’est donc pas rare de voir des espagnols manger un énorme plat de paëlla avant d’entamer un poulet frites ! Pour ma part, je prends l’option soupe (crema, gaspacho ou salmorejo) en guise d’entrée pour garder de la place pour le reste du menu !
  • Patatas fritas veut dire frites… mais aussi chips. Attention donc aux mauvaises surprises ! De même au restaurant, hamburgesa peut parfois signifier seulement la viande.
  • Les marchés de Madrid n’ont rien à voir avec les marchés français. En plus des étals traditionnels de fruits et légumes, viandes et poissons, de nombreux stands de nourriture à consommer sur place proposent aux passants de s’arrêter entre amis pour un verre de vin et déguster quelques tapas. A découvrir absolument au marché San Anton ou au marché San Ildefonso !
  • Les horaires de repas sont en décalage avec ce que nous connaissons en France. Les madrilènes déjeunent généralement à partir de 14 heures et dînent aux alentours de 21h30. Ne soyez donc pas étonnés de trouver certains restaurants fermés à midi ou si vous voulez diner à 19h30… Du coup ils sortent aussi plus tard et les files d’attente pour entrer en boite de nuit sont pleines entre 2 et 3 heures (et si vous rentrez en boîte à minuit, vous vous sentirez bien seuls…).

Les choses à savoir dans les rues de Madrid

  • Les rues du centre ville de Madrid grouillent de gens qui vous proposeront de les suivre : pour manger au restaurant, boire un verre dans un bar, entrer en discothèque… Parfois suivre l’un de ces rabatteurs peut être une bonne idée pour avoir des réductions ou des verres gratuits par exemple. Mais attention, la plupart sont là pour attirer des clients dans leur bar… souvent vide.
  • Les madrilènes sont très carrés respectueux des règles, vous ne les verrez jamais traverser lorsque le feu du passage piéton est rouge par exemple. De même pour prendre le bus, ils font la queue ! C’est bien loin de notre technique à la française qui consiste à mener sa petite bataille pour rentrer dans les transports… Je vous déconseille d’ailleurs de tenter sous peine de regards noirs qui font froid dans le dos ou de remarques que vous ne comprendrez sûrement pas !
  • Certaines rues de Madrid sont si longues que les parcourir à pied devient vite un sport olympique. Par exemple la Calle Alcala, longue de 10.5km, est la 3ème plus longue voie d’Espagne. Allant de la Puerta del Sol à Ciudad Lineal, la calle Alcala traverse 5 distritos de Madrid et passe par de nombreux centres d’intérêt de la capitale comme le Circulo de Bellas Artes, le Palais de Cibeles, le Parc du Retiro, la Puerta de Alcala… Elle comporte 544 numéros ! Le Paseo de la Castellana et ses 264 portails mesure 6.3km et la Calle Principe de Vergara est longue de 4.2km. Donc si vous devez vous rendre dans l’une de ces rues je conseille de vérifier le numéro et d’y réfléchir à deux fois si vous hésitez à prendre le métro !
  • D’ailleurs attention à ne pas confondre les rues et les quartiers ! La calle Fuencarral et la calle Hortaleza sont deux rues du centre-ville de Madrid… tandis que le quartier Fuencarral est beaucoup plus au Nord et le quartier Hortaleza est au Nord-Est.
  • Autre chose à savoir, les couples espagnols ne sont pas pudiques en public. Il n’est donc pas rare d’assister à un véritable mélange de langues en direct dans les rues de la capitale espagnole… Ne soyez pas choqués vous serez les seuls !

Les choses à éviter à Madrid

  • La première (et presque unique) chose que je conseille fortement d’éviter, c’est de venir à Madrid durant l’été. Vous ne ferez que chercher l’ombre et n’aurez qu’une envie : faire du shopping pour vous réfugier dans les magasins !
  • D’ailleurs de juin à septembre, il fait plus froid à l’intérieur (des magasins, des bureaux) qu’à l’extérieur… mais du genre vraiment plus froid ! En France, nous ne sommes pas très habitués à l’air conditionné mais ici, il est tellement salvateur que les espagnols adorent en user et surtout en abuser (Je vous laisse imaginer le passage de 40 degrés dehors aux magasins à 20c°, et l’inverse surtout… gare aux chocs thermiques !).
  • S’arrêter boire un verre à Plaza Mayor n’est également pas une très bonne idée. Sauf si vous voulez casser votre tirelire pour boire un café au lait le temps d’admirer la place, mais dans ce cas, vous ne pouvez pas dire que je ne vous aurai pas prévenus !
  • Etre sur Gran Via pendant la période de Noël est une chose peu agréable pour les agoraphobes (comme moi). Etre sur Gran Via de base n’est déjà pas très plaisant aux heures de pointe, mais pendant les périodes de fête, la foule compacte de gens venus faire leurs achats de Noël peut vite agacer. Dans ces cas-là une seule chose à faire : foncer tête baissée !
  • La plupart des immeubles et bâtiments de Madrid sont mal insonorisés. Si vous ne logez pas dans un hôtel lors de votre visite de Madrid il ne faudra pas vous étonner si vous entendez vos voisins durant la journée. Si vous osez venir à Madrid durant l’été (chose que je vous déconseille fortement !) et que votre logement donne sur la cour intérieure, ne vous énervez surtout pas si vous profitez de toutes les vies de vos voisins, apparemment ça ne gêne que vous (d’ailleurs à l’heure où j’écris ces lignes, la série de ma voisine se termine… le suspect semble mort). De même les rues peuvent être bruyantes donc priez pour avoir du double vitrage et faites attention à la localisation de votre logement pour votre première visite de la capitale espagnole !
  • Enfin, dernière petite chose qu’il vous faut savoir avant de visiter Madrid : si vous comptiez sur votre niveau d’anglais pour communiquer à Madrid… allez tout de suite vous acheter un dictionnaire franco-espagnol ! Entre les nombreux espagnols qui ne connaissent tout simplement pas la langue et ceux qui la parlent avec un accent à couper au couteau, vous feriez mieux de vous rappeler de vos vieux cours d’espagnol si vous voulez communiquer sans trop d’encombres pendant votre première visite de Madrid !

Voilà, après avoir lu toutes ces choses à savoir sur Madrid avant de visiter la ville pour la première fois, vous pouvez préparer votre voyage sereinement en n’ayant pas peur d’éventuelles mauvaises surprises. N’oubliez pas de me raconter votre voyage et surtout de me dire vos propres anecdotes. Cela fait déjà quelques temps que j’habite à Madrid donc certaines choses ne me surprennent peut-être plus autant qu’une personne qui découvrirait Madrid pour la première fois ! Hasta pronto à Madrid !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

You May Also Like

10 thoughts on “Les choses à savoir avant de visiter Madrid pour la première fois

    1. De rien Margaux ! J’espère que ca te permettra de venir à Madrid sans mauvaises surprises pour apprécier la ville à 200% 🙂

  1. Bonsoir !
    Merci beaucoup pour cet article qui est vraiment pratique pour partir à Madrid car je viens d’apprendre pas mal de choses, qui me serviront bien, le jour où je déciderais d’y aller.
    Je te souhaite une bonne soirée,
    Mary ♥

    1. De rien Mary 🙂 Tu verras Madrid est une ville super agréable et les espagnols sont adorables ! Besos desde Madrid

  2. Ton article me donne vraiment envie de découvrir Madrid du coup ! j’ai bien rigolé quand j’ai lu ton commentaire sur la série de ta voisine ! sa me fait penser à mon logement à Lisbonne (où j’entendais le gamin des voisins tous les soirs) ou celui de Milan (ou j’entendais aussi la série de la chambre voisine).
    C’est vrai que lors de mes différents voyage en Espagne, j’ai pu observé que les espagnols ne parlent pas du tout anglais (encore moins que nous !). Certains n’arrivaient même pas à dire « I don’t speak English »! les anglais étaient surpris lol!

    1. Hahaha merci beaucoup de partager tes expériences ca m’a bien fait rire ! Et ouais le niveau d’anglais ici c’est vraiment pas ça… Mais au moins ça force à pratiquer son espagnol 😉

  3. Je m’installe à Madrid pour la 2eme fois (j’ai fait mon Erasmus à la Universidad Pontificia Comilla de janvier à mai) et là je suis revenue pour y faire ma césure chez Zankyou d’ailleurs (oui j’ai lu dans un autre de tes articles que tu y avais bossé !), j’ai appris quelques trucs sur Madrid ! Par contre je ne suis pas du tout d’accord avec le fait qu’il ne traverse jamais au rouge, ça dépend vraiment des personnes mais bien souvent quand ils peuvent traverser ils le font haha

    1. Hola Camille, comme le monde est petit, bravo pour ton poste à Zankyou ! Effectivement certains espagnols se fichent du feu rouge, tout dépend de la zone de Madrid et des risques encourus… Quand je rédigeais cet article j’avais surtout Gran Via en tête ;). Bon retour à Madrid en tout cas et bonne installation !

    1. Il n’y a pas de quoi Emilie ! N’hésite pas à me contacter si tu as des questions et que mon blog n’y répond pas (encore…) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *