Ce qui ne me manque pas de la France en vivant en Espagne

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Hola a todos,

Cela fait quelque temps que je réfléchis à cet article… et le temps est venu pour moi de le publier. Vous vous demandez ce qui me pousse à rester à Madrid depuis tant d’années ? En dehors de mon amour pour les espagnols et les endroits mignons de Madrid, il y a aussi des choses de la France qui ne me manquent pas DU TOUT et qui font que je ne compte pas revenir de sitôt. En voici un résumé !

Les gens qui font la gueule dans les transports

Ne vous attendez pas à voir des têtes complètement illuminées lorsque vous entrez dans le métro de Madrid. Cependant, force est de constater que l’ambiance est beaucoup plus détendue dans les transports espagnols que dans les transports français. Il n’est pas rare d’échanger quelques mots avec son voisin de siège, ou un sourire avec la personne d’en face… Et l’air de rien : ça fait plaisir !
Il faut ajouter à cela que le métro de Madrid est beaucoup plus quali que le métro parisien… ça doit jouer en notre faveur !

Les crottes de chien sur le trottoir

Il n’y a pas plus respectueux qu’un propriétaire de chien madrilène. Vous les apercevez avec leur chien en laisse et leurs petits sachets à tous les coins de rue. Et pour autant, il est très rare que vous vous retrouviez en mauvaise posture (= avec une chaussure pleine de m****). J’ai donc pris l’habitude de marcher en regardant droit devant moi en habitant à Madrid… ce qui peut s’avérer dangereux quand je rentre en France quelques jours.

Le rythme en accéléré des français

Je vous le dis direct : je suis probablement la plus mal placée pour en parler étant donné que je passe mes journées à marcher à 100 à l’heure. Et c’est vrai que ça dénote énormément avec le style plus posé des espagnols. En plus, en faisant tout rapidement, les français finissent leurs journées hyper tôt… tandis que les espagnols se mettent à table à 22h dans le plus grand des calmes.
J’adore avoir cette sensation que les journées sont plus longues ici, ça permet de faire beaucoup plus de choses tous les jours !

Les femmes qui te jugent en te dévisageant de haut en bas

Vous voyez ces femmes (et quelques hommes) qui vous scannent de haut en bas avec un air de dédain lorsque vous les croisez sur le trottoir ? Et bien ce phénomène n’existe absolument pas à Madrid. Les rares fois où j’ai vécu cette expérience ici… c’était en croisant des françaises. Est-ce pour cela que les espagnols s’autorisent beaucoup plus d’extravagance dans leur manière de s’habiller ? Ca y contribue probablement.

La Vida de Marine au brunch
Avec mon tee-shirt croissants, parfait pour bruncher

Les prix beaucoup trop élevés

Chaque fois que je rentre en France, je suis choquée des prix lorsque je vais faire des courses ou que je vais boire un verre. Bien que le niveau de vie soit différent en France qu’à Madrid (je vous ai déjà parlé des salaires plutôt bas d’ici), il y a des trucs tellement abusés par moment… Surtout quand vous voyez le niveau d’alcool (quasi inexistant) qu’ils mettent dans vos cocktails en France…

Le climat plutôt morose

Il ne pleut que sur les cons en Bretagne, soit… mais il doit y en avoir beaucoup des cons dans ces cas-là. Alors qu’il y a moins de 60 jours de pluie par an dans la capitale espagnole, ce nombre est doublé (voire plus) lorsque l’on parle de Rennes, ma ville adorée (quand même). Et passer l’hiver sous un ciel presque toujours bleu, je vous jure que ça change la vie !

Le ciel bleu de Madrid
Vous avez déjà vu un ciel aussi bleu en France ?

Le harcèlement de rue

Pourquoi a-t-on besoin de venir faire chier les femmes qui se promènent tranquillement dans la rue ? En Espagne aussi cela arrive, mais l’agressivité et la lourdeur sont moins présentes dans les rues madrilènes qu’en France. Il serait temps que ça change…

Les gens qui se jugent en général

En plus des personnes qui se dévisagent dans la rue, il faut se l’avouer : le français juge à tout va. Et avoir la critique facile c’est bien… mais la bienveillance, c’est mieux. On les retrouve même ici : ces français qui se moquent de votre accent espagnol alors qu’ils ne sont pas capables d’aligner 3 mots eux-même (coucou à l’un de mes anciens managers s’il passe par là). A toute fin utile je vous le rappelle chers lecteurs : l’accent français, c’est sexy !

Reconnaissez-vous vos propres sentiments à l’égard de la France dans cet article ? Dites-moi tout en commentaires ! Vous pouvez aussi lire les choses qui manquent de la France en vivant à l’étranger et faire votre propre comparatif… Finalement vivre à l’étranger, ça vaut le coup ou pas ? (oui)

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *