L’hiver à Madrid, c’est comment ?

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Hola a todos,

L’hiver pointe le bout de son nez à Madrid et partout ailleurs dans l’hémisphère nord. Pendant que certains vivent leur best life en s’emmitouflant dans leur grosse écharpe et leurs moufles fraichement shoppées… je n’attends qu’une chose : le retour de l’été !

Comme pour l’été madrilène, voici une petite liste des avantages et inconvénients de l’hiver à Madrid.

Cet article est illustré des photos de la talentueuse photographe María Delgado, que vous pouvez retrouver sur instagram : @mariadelgado_photo !

Les inconvénients de l’hiver à Madrid

On commence avec le pire de l’hiver madrilène… ce qui fait que je n’en suis pas du tout fan ! #teamété

Il fait froid

Autant en finir tout de suite avec cet inconvénient : en hiver, il fait un froid de canard à Madrid ! Les espagnols utilisent d’ailleurs l’expression « hace un frío que pela » car il fait tellement froid que la peau nous en tombe (et maintenant que je l’écris, je me rends compte qu’on dit que « ça pèle » en France). Le pire moment de l’hiver madrilène : le mois de janvier. Si vous non plus vous ne vous habituez pas aux hivers froids et secs… n’oubliez pas votre bonnet !

Marine à Madrid en hiver

La ville se remplit pour les fêtes

Quiconque souffrant d’une légère agoraphobie ne doit absolument pas se promener sur Gran Via et ses alentours à partir de la mi-décembre. Dès que les illuminations de Noël sont mises en place; c’est comme si toute l’Espagne avait décidé de se donner rendez-vous à Gran Via pour faire les boutiques. Autant vous dire que ce n’est pas très covid-safe

Madrid n’est pas adaptée à l’hiver

La capitale espagnole était construite pour survivre à la chaleur estivale, on se retrouve en hiver avec des intérieurs très sombres par manque de luminosité. Le métro a très souvent des problèmes techniques dûs aux changements de températures. Et je ne vous parle même pas des flaques d’eau immenses qui se créent les jours de pluie à cause d’un mauvais système d’évacuation (ah bah si en fait, je vous en ai parlé).

Ça manque de plats d’hiver par ici

Chaque année c’est la même chose… dès le retour d’une légère brise automnale, les statistiques de mon article sur la raclette à Madrid montent en flèche. Et pour cause : ça manque de fromage fondu par ici ! On avouera tout de même que le cocido (repas composé d’une soupe, de pois chiche et de viandes) en hiver, ça fait du bien par où ça passe !

Gratin au fromage

Les avantages de l’hiver à Madrid

Ce n’est pas parce que je n’en suis pas fan que je ne trouve pas de points positifs à l’hiver de Madrid… Vous m’en direz des nouvelles !

Il fait beau

Avec seulement 5 jours de pluie par mois en hiver, Madrid reste LA ville du beau temps. Et quoi de mieux que de se réchauffer avec les rayons du soleil ? E bien pas grand chose chers lecteurs, pas grand chose…

Les parcs sont pleins de jolies couleurs

Les saisons n’étant pas si marquées qu’en France ici, les couleurs « automnales » restent accrochées aux arbres pendant pas mal de temps. Ajoutez-y quelques rayons de soleil et c’est bon : vous pouvez oublier les températures fraiches le temps d’une promenade au parc.

Hiver au Parc du Retiro

Les illuminations de Noël sont vraiment pas mal

Autant on peut avoir des doutes sur l’esthétique des « sapins » installés un peu partout dans la capitale chaque année. Autant les autres illuminations de la ville changent Madrid chaque hiver en un lieu féérique. Que ce soient les cadeaux de Noël illuminés dans Las Letras, les lumières violettes tout au long de Gran Via (ma couleur préférée) ou encore la pluie de lumières bleues Calle Alcalá… on passe ses soirées d’hiver la tête en l’air ici. Mon conseil : prendre le Navibus ou un scooter de location pour passer sous les illuminations. Balade romantique assurée !

Les terrasses sont chauffées

Vie nocturne oblige, les bars de Madrid savent en général s’adapter au froid en installant lampes chauffantes, petits brasiers et autres sur leurs terrasses. Certains proposent même des plaids à leurs clients… ce qui est plus écologique, qu’on se le dise !

L’hiver ne dure jamais bien longtemps

La magie de l’hiver madrilène et ce pourquoi on le supporte sans trop broncher : il ne dure jamais bien longtemps ! Il n’est d’ailleurs pas rare de vivre plusieurs jours « printaniers » en plein mois de janvier. Et dès le début du mois de mars, c’est reparti pour les petites vestes !

La Vida de Marine en hiver

Finalement, ce n’est pas si pire l’hiver à Madrid ! Vous en pensez quoi, vous ? Dites-moi en commentaires votre avis sur les photos de María. Et retrouvez La Vida de Marine en hiver (et autres saisons) et María Delgado sur Instagram 😉

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

You May Also Like

3 thoughts on “L’hiver à Madrid, c’est comment ?

  1. Je te rejoins sur TOUS les points ! Les gens sont souvent surpris quand je leur dis qu’à Madrid, on se les caille en hiver ! Même si j’avoue, le soleil est souvent au rendez-vous pour illuminer nos journées 🙂

    1. Coucou Morgane, merci pour ton commentaire ! En effet je ne m’y habituerai jamais à ce froid… mais tant que le soleil est là, TOUT VA 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *