Une journée à Avila depuis Madrid

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Hola a todos !

Comme vous avez pu le suivre sur mon Instagram j’ai décidé de profiter de la Semana Santa pour aller visiter la ville d’Avila, ville de la Communauté de Castilla et Léon. La ville d’Avila étant située à une petite centaine de kilomètres de Madrid c’est encore une ville qu’il est possible de visiter en une journée (et vous verrez c’est même largement suffisant !). Après avoir visité la ville de Segovia il y a quelques semaines c’est maintenant au tour de la ville d’Avila de se présenter !

Découvrez dans cet article les choses à voir à Avila et bien sûr je vous explique tout de sa gastronomie et des moyens de transports pour se rendre à Avila.

Les choses à voir à Avila

Visiter le centre d’historique d’Avila en une journée est largement faisable. Cette petite ville de 58 000 habitants a son centre historique délimité de toutes parts par des murailles. Ce petit côté moyenâgeux vous met direct dans le bain lorsque vous arrivez à l’entrée de ces fameuses murailles.

Plaza del Mercado Grande

Si vous arrivez depuis la station de bus ou depuis la gare d’Avila, c’est sur la Plaza del Mercado Grande que vous arriverez pour accéder à la vieille ville fortifiée d’Avila. Située juste avant les murailles, cette place gigantesque abrite l’église de San Pedro, la Puerta del Alcazar et le Monumento a las Grandezas de Avila, une  colonne dédiée à Santa Teresa et aux grands noms de la ville. Vous remarquerez durant votre visite que beaucoup de bâtiments et édifices sont dediés à Santa Teresa, Santa Teresa étant la sainte patronne de la ville d’Avila.

Plaza del Mercado Grande

Comme son nom l’indique, la Plaza del Mercado Grande accueillait autrefois le marché hebdomadaire de la ville d’Avila. Les produits de première nécessité et les produits importés étaient échangés et vendus entre les habitants. C’était également le lieu des grandes célébrations de la ville d’Avila.

Avant de vous diriger vers les murailles je vous conseille de rentrer dans l’église de San Pedro pour constater les différences culturelles de cette église romane avec les églises que nous avons l’habitude de visiter en France. Les amateurs d’architecture seront particulièrement intéressés par l’imposante Puerta del Alcazar qui est l’une des entrées principales de la muraille d’Avila. Elle met les visiteurs tout de suite dans le bain d’une journée qui s’annonce moyenâgeuse en visitant Avila !

Iglesia de San Pedro et Puerta del Alcazar sur la Plaza del Mercado Grande

Pour pénétrer dans la vieille ville d’Avila, je vous déconseille de suivre le troupeau de touristes qui passe par la Puerta del Alcazar. Dirigez-vous plutôt à droite de l’imposant monument pour sillonner les murailles d’Avila depuis l’extérieur de la vieille ville et découvrir un joli panorama sur les murailles en toute quiétude ! Vous pourrez ensuite rentrer dans l’enceinte par la Puerta del Carmen.

.

Las Murallas d’Avila

La légende dit que ce sont deux experts en géométrie qui ont orchestré la construction des murailles d’Avila au Moyen- Âge pour des travaux d’environ 9 ans. Il y aurait cependant des indices prouvant que certaines parties de la muraille seraient beaucoup plus anciennes et remonteraient à l’époque romaine.

Quoiqu’il en soit, les Murallas de Avila sont un monument incontournable que vous ne pourrez de toute façon pas rater en arrivant à la vieille ville d’Avila. Elles encerclent le centre historique de toutes parts et donnent un charme fou au paysage montagnard des alentours.

Les Murailles d'Avila depuis la Puerta del Carmen
En plus de parcourir les murailles d’Avila depuis la terme ferme, vous pouvez monter faire un tour sur les remparts et contempler la ville et le paysage qui l’entoure depuis ses hauteurs. Personnellement, j’ai préféré ne pas faire la queue (immense) pour m’acheter une entrée après avoir reçu les conseils d’un espagnol m’ayant dit que ça ne valait pas vraiment le coup (je vous avoue que la queue à elle seule m’avait déjà démotivée …!)

Murallas de Avila : ouvert de 10h à 18h du 31/10 au 31/03 (lundis fermés), de 10h à 21h en juillet et août et de 10h à 20h le reste de l’année. Entrée : 5€ / 3€50 pour les enfants, étudiants et groupes.

.

La Cathédrale d’Avila

Classée au patrimoine national et considérée comme la première cathédrale gothique d’Espagne, la cathédrale d’Avila ou Catedral del Salvador de Ávila est un passage obligé lors de votre visite d’Avila. Sa date de construction est indécise car elle est contestée entre 2 théories : l’une affirme que la construction de la Cathédrale d’Avila aurait commencé en 1901 sur les débris de l’église San Salvador détruite par les attaques musulmanes. La seconde théorie avance que la Catedral del Salvador de Avila date du 12ème siècle et aurait été partiellement construite par le maitre français Fruchel.

Cathédrale d'Avila

La grande caractéristique de cette cathédrale est sa construction car une partie de la Cathédrale d’Avila est construite dans la Muraille d’Avila, cela fait donc de cet édifice un temple mais aussi une forteresse.

Catedral del Salvador de Ávila – Plaza de la Catedral, 8

.

Plaza del Mercado Chico

La place centrale de la vieille ville d’Avila est comparable aux Plaza Mayor des autres villes espagnoles. La Plaza del Mercado Chico ressemble en effet à s’y méprendre aux Plaza Mayor de Madrid ou de Segovia, et c’est en cherchant la plaque qui me prouverait que ce serait aussi une Plaza Mayor que je me suis rendue compte que cette place avait son propre nom ! Pourtant sur le net, cette place est souvent décrite comme “La Plaza Mayor de Avila”.


La Plaza del Mercado Chico abrite la mairie d’Avila ainsi que de nombreux hôtels et restaurants. Très géométrique, sa construction remonterait à l’époque romaine. Vous ne devriez normalement pas louper cette place car elle est située en plein centre de la vieille ville (vous risquez même de retomber plusieurs fois dessus lors de votre visite de la vielle ville d’Avila car de nombreuses rues et ruelles mènent à cette place). Vous pourrez vous y arrêter prendre un verre pour avoir le temps d’admirer la façade et l’architecture de cette jolie place.

La Plaza del Mercado Chico

.

Los Cuatro Postes

Situés à l’extérieur des murailles à quelques centaines de mètres de la vieille ville d’Avila et ses murailles, los Cuatro Postes est un monument religieux qui se dresse fièrement dans le paysage montagnard d’Avila.

Composé de 4 colonnes de 5 mètres sur lesquelles repose un cadre en pierre arborant le blason de la ville, ce monument dédié à Santa Teresa abrite en son centre une croix en granite. Les Cuatro Postes sont un lieu imparable pour admirer la vieille ville d’Avila car le monument est situé un peu en hauteur par rapport à la ville. Je vous recommande d’ailleurs de vous y diriger à la fin de la journée, pour pouvoir contempler le coucher du soleil sur les murailles d’Avila. Ou bien d’y aller le soir pour admirer les murailles éclairées (j’ai hâte d’y retourner pour voir ça !).

Murallas d'Avila

Los Cuatro Postes : Calle Cuatro Postes, 12

.

Les spécialités culinaires d’Avila

Comme toute bonne ville d’Espagne, Avila a ses spécialités culinaires que bon nombre d’entre vous apprécierez goûter lors de votre visite de la ville.
Les plus carnivores d’entre vous seront particulièrement enthousiasmé par l’odeur de boeuf grillé qui sort des restaurants dès l’heure du déjeuner. Le chuleton de Avila est en effet une spécialité d’Avila qui ravira tous les amateurs de viande puisque vous pourrez y déguster une (énorme) côte de boeuf grillée accompagnée de frites et de sauces. (“je sais je sais je dois faire attention à mon alimentation, mais chérie je teste la spécialité locale…” je vous vois déjà venir).


Pour ma part manger une telle portion de boeuf ne me tentait pas du tout lors de ma visite d’Avila, j’ai donc testé une autre spécialité locale : les patatas revolcanas. Cette purée épaisse de pommes de terre au piment servie avec de larges lardons grillés est un plat très riche que vous apprécierez en particulier si vous visitez Avila l’hiver. J’ai adoré ce plat, mais c’est vrai qu’en manger en plein soleil par plus de 25 degrés n’était peut-être pas l’idéal…


Enfin les amateurs de pâtisseries pourront se laisser tenter par les yemas de Santa Teresa. Yema signifie jaune d’oeuf en espagnol, et ces pâtisseries sont effectivement essentiellement constituées de jaunes d’oeuf et de sucre. Je n’ai pas goûté mais si c’est votre cas, partagez votre point de vue sur les yemas de Santa Teresa en commentaire !

Yemasabulenses

Pour vous restaurer à Avila, je vous conseille grandement le restaurant La Bruja situé à quelques mètres seulement des murailles. Sa terrasse dispose d’une vue imprenable sur les murailles d’un côté et sur les montagnes de l’autre. C’est ici que nous avons goûté les spécialités locales d’Avila avec mes amis et nous n’avons pas été déçus de ce restaurant !

Restaurant La Bruja : Paseo Rastro, 1

.

Comment aller à Avila depuis Madrid

Se rendre à Avila en voiture

Si vous la chance d’avoir une voiture, deux solutions s’offrent à vous pour rejoindre Avila depuis Madrid en voiture. Vous pouvez décider de prendre l’autoroute et dans ce cas, c’est l’autoroute AP6 puis la AP51 qu’il vous faudra suivre pendant 110km. Vous arriverez ainsi à destination en 1h20. En revanche si vous souhaitez économiser les frais d’autoroute, c’est en suivant la M503 depuis Madrid que vous arriverez à Avila. Vous mettrez environ 1h35 à parcourir les 110 km.

Aller à Avila en bus

Si vous n’avez pas de voiture (ou juste le permis…), vous pouvez vous rendre à Avila par le bus. Depuis la station de bus de Mendez Alvaro (Estacion Sur), la compagnie d’autobus Jimenez Dorado réalise le trajet Avila-Madrid. Pour un coût d’environ 8€, vous arriverez à destination après 1h15 à 1h50 de trajet (selon les horaires).

Se rendre à Avila en train

C’est par le train que je suis partie à Avila pendant la Semana Santa, et même si le trajet est plus long que pour aller à Tolède ou Segovia, je dois dire que je n’ai pas été déçue du voyage !
Pour vous rendre à Avila en train depuis Madrid, il faudra partir de la gare de Chamartin. Pour un prix de 12.25€, le train moyenne vitesse vous amène à Avila en 1h37, tout en vous offrant un paysage magnifique pendant la totalité du trajet. Depuis les tours de Chamartin qui s’éloignent petit à petit en partant de la gare jusqu’aux sublimes paysages montagneux de la Sierra en passant par les réserves naturelles et leurs biches, un sentiment d’émerveillement vous colle à la peau pendant toute la durée du voyage.

J’espère que cet article vous aura donné l’envie de partir découvrir Avila lors de votre prochaine visite de Madrid. Bien entendu il y a beaucoup d’autres monuments à visiter dans cette ville moyenâgeuse comme la Basilique de San Vicente, le Couvent et le Musée de Santa Teresa, Santa Maria de la Cabeza… Vous pouvez tout trouver en détails sur le site internet de l’office du tourisme d’Avila.

Vieille ville d'Avila

Place dans Avila

Ruelles d'Avila

Remparts d'Avila

Vue depuis les cuatro postes

N’oubliez pas de me raconter votre visite en commentaire et de partager vos propres conseils sur la ville lorsque vous l’aurez visitée !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

You May Also Like

4 thoughts on “Une journée à Avila depuis Madrid

    1. En vrai c’est pas si loin que ça et les billets sont pas très chers ! D’ailleurs je vais à Porto dans quelques jours, va falloir que je fasse le plein d’idées sur ton blog 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *