Mes recettes faciles pour un apéro espagnol

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

Hola a todos,

S’il y a bien une chose que j’adore faire en France et que je n’ai pas perdu l’habitude de faire depuis que j’habite à Madrid, c’est bien évidemment de prendre l’APÉRO. Bien sûr, l’apéro espagnol se détache de l’apéritif bien français que nous avons l’habitude de prendre en France mais il est tout aussi gourmand et délicieux.

Le but de mon blog étant de vous donner des conseils sur la vie madrilène, j’ai trouvé important de partager avec vous mes petites recettes ultra faciles à réaliser pour vous concocter un véritable apéro à l’espagnole à déguster chez vous.

J’ai choisi de vous proposer ces recettes car que vous soyez en Espagne, en France ou partout ailleurs dans le monde, vous pourrez aisément les réaliser car les ingrédients utilisés sont assez simples à trouver partout (ou peuvent se remplacer par quelque chose d’assez similaire).

Toutes les recettes d’apéro espagnol que je vous propose sont pensées pour deux personnes mais il vous suffit de faire quelques multiplications si vous prévoyez d’être plus nombreux à l’apéro !

.

Recette du pan con tomate

Dès que j’ai posé le pied en Espagne, j’ai rapidement eu un véritable coup de coeur pour le pan con tomate. Que ce soit pour le petit-déjeuner ou pour l’apéro, ce délice presque sain me régale à chaque fois que l’envie me prend de m’en préparer (ou que je n’ai pas vraiment le temps ni l’envie de me faire un diner).

Attention mes chers camarades, la recette facile que je m’apprête à vous livrer va peut être changer le cours de vos vies à jamais. Sa simplicité déconcertante pourrait bien vous faire regretter toutes les longues heures que vous avez passé aux fourneaux à préparer vos apéros !

Pour 2 personnes :

  • Quatre tranches de baguette
  • Une tomate mûre
  • Une gousse d’ail
  • De l’huile d’olive
  • Sel, poivre

1. Faire griller les tranches de pain au grille-pain

2. Couper une tomate et en retirer le centre

3. Frotter les tranches de pain encore chaudes avec la gousse d’ail

4. Frotter chaque tranche de pain avec une demi-tomate en pressant légèrement pour faire sortir le jus

.

5. Arroser légèrement d’huile d’olive

.

6. Saler et poivrer

7. Déguster !

En cinq minutes top chrono vous devriez être capable de réaliser cette recette (presque les yeux fermés). Irrésistiblement délicieuse, ça ne m’étonnerait pas que vous décidiez suite à votre dégustation de partir pour un second round ! Personnellement pour pouvoir manger mon pan con tomate plus rapidement, je passe souvent l’étape de la gousse d’ail. Le résultat n’en est pas moins succulent, promis !

pan con tomate

En plus de savourer votre pan con tomate en toute simplicité avec le mojito dont je vous donne bientôt la recette, je vous suggère de l’accompagner avec LA charcuterie espagnole par excellence : le jamon iberico.

.

Du jamon ibérico et du chorizo

Bien entendu, je ne vous parlerai pas de comment vous devez élever puis cuisiner votre cochon pour faire du jamon iberico ou du chorizo. En revanche, je peux vous conseiller un bon jambon avec lequel vous pourrez déguster votre pan con tomate !

Les fidèles lecteurs du blog connaissent déjà mon amour pour la charcuterie espagnole, que j’avais déjà décrit dans mes conseils pour manger une raclette à Madrid. Lorsque j’ai envie de m’acheter du bon jamon iberico, je vais faire un tour au rayon charcuterie du Mercado San Anton. Là-bas, je craque souvent pour du jamon iberico de bellota ou du jamon iberico 5 Jotas. La seule différence entre ces deux jambons est que le jamon 5J est un jambon 100% ibérique de bellota, c’est à dire que le jambon provient d’une race 100% ibérique. Bellota signifie que le cochon a reçu une alimentation particulière et qu’il a été libre de ses mouvements pendant son élevage.

Pour une moyenne de 16 euros les 100 grammes, ce petit plaisir  certes n’est pas donné mais je vous l’assure vos papilles vous remercieront !

Assiette de jamon ibérico et chorizo
L’autre charcuterie espagnole par excellence que j’adore déguster pendant mes sessions d’apéro espagnol, c’est le chorizo ! Sur une simple rondelle de pain ou accompagné de pan con tomate, le chorizo est une très bonne alternative au jamon iberico et beaucoup plus économique ! Comptez environ 3 euros pour 100 grammes de chorizo iberico au Mercado San Anton.

Mercado San Anton : Calle Augusto Figueroa, 24B – Arrêts Chueca (ligne 5) et Gran Via (lignes 1 &5)

.

Le fromage : queso de oveja

Rien de tel qu’un fromage typiquement espagnol pour donner de l’allure à votre apéro. La plupart des fromages espagnols utilisés pour « tapear » (prendre l’apéro) sont faits à partir de lait de brebis. D’ailleurs c’est bien simple, vous ne trouvez quasiment que du queso de oveja au rayon fromage des magasins. Pour prendre un apéro à l’espagnol, vous pouvez donc craquer pour un queso zamorano, spécialité de la région nord-ouest de l’Espagne, ou un queso idiazabal, fromage de brebis de Navarre et du Pays Basque. Vous pouvez aussi fondre pour le fromage de brebis appelé queso manchego, son petit goût salé est parfait pour être dégusté avec de la charcuterie espagnole et du pan con tomate. En plus, c’est un des fromages les plus consommés à Madrid (c’est pourquoi je l’ai choisi pour la rédaction de cet article !).

Queso Manchego

Je l’ai acheté chez Poncelet, un petit magasin de fromages que j’ai découvert il n’y a pas longtemps, et dans lequel je trouve presque tous mes fromages français favoris ! A 24€ le kilo de queso manchego, c’est le fromage typiquement espagnol le plus « économique »… et il est buenissimo  !

Poncelet: Calle Argensola, 27 – Arrêts Colon (ligne 4) ; Alonso Martinez (lignes 4, 5, 10)

SPOTTED en regardant leur site internet: ils ont un cheesebar à Gregorio Marañon !!!

.

Des aceitunas (ou olives en français)

Ceux qui comme moi habitent à Madrid l’auront sans doute remarqué en prenant un verre en terrasse : les espagnols sont friands des olives et les aceitunas accompagnent très souvent les cañas et les sangrias sur les tables des restaurants. Ainsi quoi de mieux que quelques olives pour ajouter un peu de verdure à votre apéro à l’espagnole ?

Olives

De nombreux marchés madrilènes proposent des stands 100% dédiés à l’aceituna sous toutes ses formes. Pour ma part, j’achète mes olives au Mercado Barcelo. Entre 3 et 5€ le kilo, vous pouvez acheter de quoi faire votre apéro espagnol pour moins d’1 euro ! J’ai une petite préférence pour les olives un peu piquantes alors je vous conseille de choisir les variétés qui trempent dans une sauce un peu rouge : Piquant garanti !

Mercado Barcelo : Calle Barcelo 6 – Arrêt Tribunal (lignes 1 & 10)

.

La recette du Mojito

Bien sûr pour tout apéro digne de ce nom il faut une boisson. C’est clairement un élément indispensable à tout bon déroulement d’un apéro et l’apéro espagnol est loin de déroger à la règle des apéros !

Ce n’est pas du vin que je bois pendant mes apéros depuis que j’habite à Madrid mais des mojitos. Les fins connaisseurs de mon compte instagram l’auront d’ailleurs remarqué, j’en raffole ! C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de vous révéler ma propre recette du mojito, acquise années après années à force d’observer les serveurs préparer mes mojitos pendant l’happy hour.

Pour 2 mojitos :

  • 2 grands verres
  • 1 pilon (ou un extracteur de jus si vous préférez presser les citrons)
  • Un citron vert
  • Une vingtaine de feuilles de menthe
  • Du sucre roux
  • De la glace pilée (des glaçons font l’affaire aussi)
  • Du rhum ambré
  • De l’eau gazeuse ou de la limonade (pratique pour ajouter plus de goût de citron !)

Laver au préalable la menthe et le citron puis couper le citron en 8 quartiers.

Dans chaque verre :

1. Mettre une dizaine de feuilles de menthe et 4 quartiers de citron

2. Ajouter 2 cuillères à café de sucre roux

3. Piler le tout jusqu’à obtenir une belle bouillie un mélange avec le plus de jus de citron possible

ALTERNATIVE : Au lieu de piller les citrons dans le verre vous pouvez également les presser puis garder les zestes et la peau et les rajouter au sucre et à la menthe.

4. Ajouter de la glace pilée (ou de nombreux glaçons) dans chacun des verres

5. Arroser de rhum ambré : environ 6cl par verre, ou 8-10cl si vous aimez sentir le rhum (et que vos verres sont grands !)

6. Ajouter de l’eau gazeuse ou la limonade : environ le double d’alcool (ou pour faire simple : jusqu’au bord !)

ET VOILÀ LE TOUR EST JOUÉ ! Ajoutez 2 pailles et préparez-vous à déguster votre apéro espagnol !

Recette Mojitos

(oui 2 pailles ! C’est impératif pour de vrais mojitos dignent de ce nom ! Pourquoi ? Car lorsque les citrons et la menthe sont bien pillés il y a beaucoup de pulpe et en pinçant les 2 pailles vous réussirez à boire sans en avoir plein la bouche ! Avouez, vous allez tester cette technique révolutionnaire dès votre prochain mojito ?)

Bien entendu, cette petite présentation de mes recettes d’apéro espagnol n’est qu’une goutte d’eau parmi l’océan de possibilités qui s’offrent à vous parmi les nombreuses recettes de tapas espagnoles.

Apero espagnol

Lorsque je sors pour prendre l’apéro dans un bar, j’adore déguster une part de tortilla de patatas, quelques croquetas au jamon ou aux champignons ou encore quelques pinchos. Vous pouvez d’ailleurs déjà trouver quelques établissements que je vous conseille pour déguster des tapas à Madrid sur mon compte Mapstr !

Après vous avoir délivré tous mes secrets et mes recettes faciles pour un apéro espagnol réussi, je n’ai plus qu’une chose à vous dire : SALUD !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someone

4 thoughts on “Mes recettes faciles pour un apéro espagnol

  1. Ohlala j’ai faim rien qu’en te lisant et en regardant les photos! J’adore aussi boire des mojitos mais je n’avais jamais pensé à en faire moi-même, je testerais ta recette du coup 🙂

    1. Aaaah ça me fait plaisir ça, merci Camille ! Tu vas voir une fois que tu les auras goûtés, tu ne pourras plus t’en passer (surtout cet été !) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *